Des mamans engagées

cantine 1

La cuisine est réalisée par des mamans bénévoles. Un comité de parents est élu pour l’année scolaire. Il est responsable des achats le samedi matin au marché local et de l’organisation de la cantine. Un point de situation est fait lors des réunions avec les parents d’élèves.

Toutes les mamans cuisinières ont suivi une formation de prévention et de lutte contre le choléra.

Le matin, les mamans se retrouvent dès 5h pour la cuisine. Le matériel et les aliments sont stockés dans un local de la salle communautaire. Les plats sont cuisinés dans un abri proche de la salle. Après l'ouragan Sandy, il a fallu en reconstruire un nouveau. Réalisé en parpaings, il résistera aux intempéries.

Le repas

Tous les jours, un plat de céréales est accompagné d’une sauce à base de légumes, fonction des récoltes sur la zone.

Vers 11h15, les cuisinières se changent, mettent un foulard sur la tête pour le service qui se déroule dans la salle communautaire.

Enseignants, cuisinières bénéficient alors d’une petite pause pour déjeuner eux aussi.

A la fin de la classe, vers 13h, elles ont fini de nettoyer et de ranger dans les sacs pour rapporter le matériel à son lieu de stockage.

Mobilisation des parents

C’est un investissement très important. Il prouve l’importance de la cantine sur la zone ! La cantine, mise en route au lendemain du séisme, a apporté une véritable bouffée d’air, libérant les familles du souci du repas de leurs enfants. Depuis 2013 son approvisionnement est en partie assuré par la production des jardins communautaire et pédagogique. Le fort investissement bénévole limite les coûts de fonctionnement.

Cantine et salle communautaire

Le 8 janvier 2012, l'ASPAG a organisé en notre présence et celle d'un membre de l'Association des Papiers de l'Espoir une fête pour inaugurer la salle communautaire. Musique, discours et spectacles préparés par les élèves se sont succédés tout l'après-midi, avant une petite collation.

Cette salle communautaire fait environ 150 m2. Son usage est multiple: en plus de la cantine, elle accueille les fêtes de l’école, diverses réunions, des activités culturelles, des séances de consultations médicales ponctuelles.... Elle a été financée par les Papiers de l'Espoir et la ville de Vertou.