• Une action s'appuyant sur les besoins exprimés

    Comme mentionné dans ses statuts, Solèy Leve – Solidarité avec Haïti se fixe pour buts la création et le développement d'actions d'aide à la population en Haïti. Le choix d'agir sur le secteur de Gentillote résulte d'une rencontre avec Jean Marc Henry, originaire de ce village et à l'origine de la création de l'ASPAG (Association de Solidarité des Paysans et Amis de Gentillote). Nos activités se concentrent sur le partenariat qui en est issu.

    Solèy Leve vise le développement de la zone de Gentillote en s'appuyant sur l'intelligence et l'expérience des habitants. C'est pourquoi notre collaboration avec l'ASPAG est essentielle. Ensemble, nous définissons les actions à mener sur place. A partir des besoins exprimés par l'ASPAG, la mise en œuvre des projets fait l'objet d'une réflexion commune. Les modalités choisies tendent vers une autonomie croissante des projets réalisés comme le jardin pédagogique ou le jardin collectif.

    Solèy Leve intervient alors pour trouver les financements qui permettront la réalisation de ces projets. Si les ressources propres de Solèy Leve ne suffisent pas, alors nous recherchons des partenariats comme avec les Papiers de l'Espoir ou le Secours Populaire de la Marne. Solèy Leve est parfois l'intermédiaire entre l'ASPAG et ces partenaires.

    Pour rencontrer les membres de l'ASPAG, participer aux discussions, apprécier la situation sur place et assurer le lien avec les partenaires français, des administrateurs se déplacent régulièrement (environ une fois par an) à Gentillote. Ces voyages (pour lesquels chaque participant assume ses propres frais) sont essentiels pour la mise en oeuvre des projets.