Projet initial de l'ASPAG

L’objectif de l'ASPAG dès sa création était de construire à Gentillote une école munie des six niveaux de l’école fondamentale (école primaire en Haïti). A la rentrée de septembre 2015, l'école, appelée.« Van d’Espwa » (Vent d’espoir en créole), comprend les six niveaux de l'école fondamentale, et une classe de maternelle regroupant moyenne et grande section.

Quelques données

280 élèves sont scolarisés, répartis en 8 classes : maternelle et les 6 années fondamentales. Depuis l'afflux de réfugiés après le séisme de janvier 2010, un cours est dédoublé.

L'équipe pédagogique est constituée de huit enseignants.

La direction de l'école est assurée actuellement à titre bénévole par le président de l'ASPAG, lui-même enseignant à Port au Prince.

Une journée à l'école

A Gentillote, l’école commence à 8h et se termine à 13h. De nombreux enfants font plusieurs kilomètres pour se rendre à l’école. Parents et enseignants s’organisent pour ne pas laisser les enfants seuls pendant les trajets. La journée d'école est ponctuée par une récréation (vers 10h) et par le repas, pris en plusieurs services dans la salle communautaire autour de midi.

 

L'équipe pédagogique

Pour améliorer la pédagogie, nous avons financé des formations pour les enseignants (auprès de du centre de formation de l'association "Ayiti Education" à Port au Prince, et de l'Alliance Française des Cayes). Le Président de l'ASPAG, enseignant à Port-au-Prince, formé à la pédagogie active et membre du réseau international des enseignants pratiquant la pédagogie Freinet, assure également des séances de formation.

Dans un contexte où les pratiques pédagogiques traditionnelles reposent beaucoup sur des séances de répétitions collectives, l'école de Gentillote s'efforce d'introduire une pédagogie plus individualisée. Outre les matières imposées par les programmes, calcul, lecture, écriture, histoire, géographie, sciences, créole, français, éducation physique, les élèves bénéficient d'une activité danse, proposée une fois par semaine pour toutes les classes, et animée par un animateur extérieur.

Activités culturelles

Chaque année depuis 2010, en juillet, une fête de l'école est organisée avec les parents pendant laquelle les enfants présentent un spectacle. Elle se déroule dans la salle communautaire.

Les différentes fêtes (carnaval, fête des mères, fête du drapeau, fête de l'arbre) sont l'occasion d'animations préparées en classe, parfois accompagnées d'un défilé dans le village. Des sorties scolaires sont organisées (au bord de la mer en 2012, et visite de la ville de Camperrin en 2013).

ecole 6
ecole 5